Les blogs
du village
grainedesucre

grainedesucre

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 3 043 271
Nombre de commentaires : 19 438
Nombre d'articles : 1 724
Dernière màj le 12/11/2019
Blog créé le 24/09/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Rye - en haut de la colline (2/3)

 24/06/2019
Nous voici devant St Mary's Church...
"Commencée au 12ème siècle, cette impressionnante construction comporte une célèbre horloge du 16ème siècle, dont le pendule, qui mesure 5,5 m, se balance à l'intérieur du bâtiment. Son cadran très travaillé, situé à l'extérieur du croisillon gauche, est entouré de figurines peintes de couleurs gaies qui sonnent les quarts d'heure, non les heures." (guide Michelin)

Les quatre figurines sont appelée "quarters boys" parce que justement, ils ne sonnent que les quarts d'heure...


Depuis plus de 900 ans, l'église paroissiale de Rye, dédiée à Sainte Marie la Vierge, domine la colline sur laquelle se dresse la vieille ville.

Lorsque la construction de l'église actuelle a commencé, au début du XIIe siècle, la ville elle-même et une grande partie de ses environs étaient encore tenus, en vertu d'un acte de donation royal, par l'abbaye de Fécamp en Normandie. C’est en raison de ce lien avec Fécamp et du fait qu’il est devenu un membre important de la Confédération des Cinque Ports que Rye possède une église aussi magnifique que l’on a parfois surnommée «la cathédrale de l’Est Sussex».
(https://www.ryeparishchurch.org.uk/history.htm)



"Le pire désastre de l'histoire de l'église s'est produit en 1377 lorsque la ville a été pillée et incendiée par les envahisseurs français et que l'église a été gravement endommagée. Le toit s’est effondré et les cloches des églises ont été emportées en France. Elles ont été récupérées l’année suivante lorsque des hommes de Rye et de Winchelsea ont pris la mer pour la Normandie, incendié deux villes et récupéré une grande partie du butin, y compris les cloches de l’église - l’une d’elles a ensuite été suspendue dans Watchbell Street, pour prévenir de toute attaque future. Elle n'a été rendue à l'église qu'au début du 16ème siècle."


Le contour de l'église incite à la promenade avec ses pierres tombales entourées de pelouse "à l'anglaise"...


et ces arbres magnifiques...


On flâne, on lève le nez, on s'attarde...


le pourtour est tout aussi agréable avec ses maisons d'époques différentes...cette maison d'angle est remarquable...


Un petit muret délimite le cimetière, ce jour-là, le chemin était jonché de pétales roses....


sans doute, une annexe de l'église...


Les fleurs égayent les fenêtres...


et le bas des portes...


De très anciennes demeures ont des vitres ornées de plomb...


des poutres sculptées...


et de solides serrures et poignées ! ...


Cette maison est classée...


Cet écusson atteste de son appartenance aux Monuments Historiques.

Le troisième volet nous fera descendre la colline...



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :