Les blogs
du village
chez mamy gigi
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 3 103 073
Nombre de commentaires : 7 599
Nombre d'articles : 1 864
Dernière màj le 10/07/2020
Blog créé le 10/01/2013

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

c'était avant...

 01/04/2020
Je suis allée sur le site que notre amie Françoise " la guillaumette " nous a parlé, cela fait passer un moment et rappel des souvenirs.

Pour moi! le département de mon enfance de ma jeunesse est le 93 ma ville Stains, je suis née à St Ouen, mes parents avaient un logement de fonction, papa travaillait au Gaz De France comme soudeur, maman était à la maison gardait des enfants.
Nous habitions rue de pontoise, batiment 4... la particularité de la rue un côté était Stains l'autre côté  était Sarcelles (95)



C'était le début des grands immeubles, au bout la rue le centre commercial N°1 on y trouvait la plus garnde surface " Famiprix "et Félix potin, un primeur de famille avec le poissonnier, un boucher boeuf et chevaline, un boulanger, un bureau de tabac librairie, coiffeur et marchand de laine "Pingouin " une agence caisse d'épargne et un café ou les jeunes se retrouvaient.
Une boutique Henri qui vendait des vêtements hommes surtout des chemises, mon souvenir, la vitrine ne changeait pas souvent.


Mon école maternel et primaire " Jean jaurès " pas de transport à l'époque, pas de cantine car maman était à la maison, environ 40 minutes de marche, les rues n'étaient pas faites, c'était encore la campagne.
Souvent le dimanche nous allions à travers les champs de poires jusqu'au Haut du Roi, J'aimais attrapée les coccinelles avec qq brins d'herbes dans ma boite de lithiné, que je relachais après...

Qui se souvient du lithiné: boisson gazeuse préparée à la maison qu'on achetait en pharmacie, 1 litre d'eau 1 sachet, il fallait faire vite à refermer le bouchon sinon cela débordait!

La passerelle de la gare de Stains Pierfitte, dangereuse l'hiver, les marches étaient en bois une glissade...
Les trains nous emmenaient à la gare de St Denis puis la gare du Nord, dans l'autre sens nous allions sur Creil.


La mairie de Stains ou je me suis mariée le 19 juin 1976
Dans le centre le château de Lamotte avec sa porte antique, maman y a travaillé comme bonne pendant sa jeunesse.





St Denis et sa Basilique, le marché, la rue de la république et tous les commerces, c'était la sortie des courses en bus.

J'aurais encore plusieurs souvenirs à raconter comme tous, j'ai envie de dire c'était le bon temps, nous étions pas exigeant, on se contentait de peu, 1 chaine à la télévision. 
Jouer à la poupée, dans les parcs, un tobogan, une cage à poule, un tourniquet, c'était bien!

Quand nous montons sur Paris j'aime retourner à Stains mais ce n'est plus le Stains que j'ai connu.tout à changer, disparu,modernisé, c'est une autre époque!



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :