Les blogs
du village
chez seve and co

chez seve and co

Deguemer mat! lieu de partage & d'échanges

S'inscrire à la newsletter du village


S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Avoir son propre jardin écologique en ville ?

 16/05/2015
 Cultiver des fruits et légumes chez soi, les voir pousser au rythme des saisons, récolter ce qu’on a semé et enfin savourer… c’est ce que ce nouvel article vous propose !  pour démontrer : oui, il est tout à fait possible de produire légumes, fruits et herbes aromatiques en ville, même sur de petits espaces comme les jardins, terrasses ou appuis de fenêtre. Nul besoin d’être spécialiste, cultiver est à portée de main ! Avec, au final, une grande satisfaction teintée souvent de fierté. C’est pourquoi je vous encourage vivement à sauter le pas ! Cela vous permettra de démarrer une activité de production, à votre échelle, de fruits et légumes sains, locaux et de saison.

Avoir son propre jardin écologique en ville ? Quelques pots, un coin dans le jardin ou sur la terrasse suffisent pour commencer. Vous n’avez pas beaucoup de temps ? Adaptez la taille de votre potager au temps que vous pouvez y consacrer. 19 % des Français cultivent déjà des fruits, des légumes ou des herbes aromatiques, alors pourquoi pas vous ?
Les fruits et légumes issus de votre potager écologique présentent de nombreux avantages. Ils sont plus frais et plus respectueux de l’environnement (ni transport ni stockage nécessaires), plus sains (pas de pesticides) et plus savoureux. Ils sont aussi moins chers que ceux du magasin.
Travailler dans le potager avec les enfants, la famille, des amis, c’est aussi du pur plaisir ! Vous redécouvrez le rythme des saisons et le goût des produits locaux. Enfin, votre potager donne une agréable touche verte à votre jardin, votre terrasse ou votre balcon ! vous pouvez vous y mettre facilement. Bon amusement !

vous avez Moins de 1 M² Si vous voulez cultiver des légumes sur votre terrasse ou votre balcon, il suffit de prévoir des pots et des bacs en plastique ou en terre cuite. vous pouvez aussi les acheter d’occasion. Une vieille bassine, un tonneau ou une caisse à vin inutilisée peuvent aussi faire l’affaire.
Nous déconseillons toutefois les récipients suivants parce qu’ils contiennent des produits toxiques :

• pneus

• bois imprégné

• pots ou bacs peints ou teintés


veillez à ce qu’il y ait au moins 1 trou dans le fond et que le pot ait au moins 20 à 30 cm de profondeur (contenance de 1 à 2 litres).
un potager écologique pour tout le Monde !

vous avez 1 M² le potager en carré est un bac de 1 m² divisé en plusieurs parcelles. vous pouvez cultiver une variété différente dans chacun des compartiments. Ce système est écologique, économique et efficace : moins de gaspillage de semences et d’eau, facile d’entretien, etc. Nous vous proposons de diviser votre mètre carré en 4 parcelles égales, dans lesquelles vous pouvez semer les 4 types de semences proposés.

comment réaliser un potager en carré ?

rassemblez 4 planches (en bois) de 30 cm de large et d’un peu plus de 1 m de long afin de garder une dimension intérieure de 1 m. Attention, le bois ne peut pas être traité, peint ou teinté. le bois de palette est idéal et peut souvent être obtenu gratuitement. 2

Fixez les planches avec 3 longues vis à chaque coin (forez éventuellement les trous au préalable afin d’éviter que le bois n’éclate). Utilisez des équerres en métal galvanisé (pour que cela ne rouille pas) pour avoir de beaux angles droits.

Placez le bac sur la terre dans le jardin ou sur les carrelages de votre terrasse ou balcon.  Dans ce cas, une bâche en géotextile posée dans le fond du bac empêchera que la terre ne s’échappe par en dessous (avec la pluie, l’arrosage). N’oubliez pas de prévoir de petits trous dans le fond pour un bon drainage.
Remarque Si vous n’aimez pas bricoler, vous pouvez acheter un bac carré dans une jardinerie


comment compartimenter votre bac ?

 réalisez une croix de 1 m de long (lattes en bois/ en plastique, bâtons en bambou, fins tuyaux, corde, … ) et fixez-la en son centre. 2Fixez cette croix aux bords du bac de manière à avoir 4 parcelles.

choisissez un endroit pour aménager votre potager écologique Il est important que la lumière du soleil soit suffisante (orientation: sud ou sud-ouest), mais il est aussi possible de faire un potager à l’ombre. Certaines plantes comestibles poussent avec peu de lumière. les semences  peuvent aussi être semées dans un potager ombragé.
remplissez votre bac potager avec de la terre Pour un bac de 1 m², il vous faudra environ 250 à 300 litres de terreau (5 à 6 sacs de 50 l).
si vous avez un jardin, utilisez de la terre de votre jardin Sur une bâche, faites un mélange de deux tiers de terre du jardin (pour autant qu’elle ne soit pas polluée) et un tiers de compost à maturité. Si vous ne faites pas votre compost vous-même, vous pouvez en acheter - de préférence du compost écologique - dans une jardinerie.


le potager en carré, pas à pas

si vous n’avez pas de jardin, approvisionnez-vous dans une jardinerie Achetez du terreau, bio ou éco de préférence, ou à base de fibre de coco ou de matière organique. Evitez le terreau contenant de la tourbe car la tourbe est prélevée dans des zones naturelles (avec toutes les conséquences que cela peut avoir sur la nature). vous pouvez éventuellement remplacer un tiers du terreau par du compost, c'est encore mieux.


c’est parti pour les seMailles !

Si vous avez peu d’expérience avec les potagers, mieux vaut commencer simplement et cultiver les légumes peu sensibles aux maladies tels que les 4 variétés : roquette, bettes, haricots et radis. Ratissez la terre de surface et humidifiez-la. Ne semez pas trop abondamment, soyez plutôt parcimonieux avec les semences. Si les semences sont très petites, il est parfois bon de les mélanger à du sable pour pouvoir semer plus facilement. Suivez les instructions suivantes...
entretenez votre potager écologique Arrachez de temps en temps les mauvaises herbes à la main et éliminez-les. Si les mauvaises herbes sont plus grandes que les légumes, ceux-ci n’auront plus assez de lumière. Si vous ne savez pas s’il s’agit des plantes ou de mauvaises herbes, attendez que cela pousse encore un peu.
Arrosez régulièrement les petits plants. En été, mieux vaut arroser le soir pour éviter que l’eau ne s’évapore trop vite ou que les jeunes plants ne brûlent. Utilisez de l’eau de pluie si vous avez une citerne. veillez à ne pas donner trop d’eau aux semences, au risque qu’elles pourrissent.
les légumes ont de nombreux ennemis, notamment les maladies fongiques, les chenilles et les limaces voraces, etc. les 4 variétés de légumes ne sont pas très sensibles aux maladies. Si vos plantes sont tout de même attaquées, n’utilisez surtout pas de pesticides: c’est nocif pour l’environnement et pour votre santé. A terme, les insectes, les limaces, etc. deviennent résistants. En outre, vous ne parviendrez pas à éliminer tous les produits chimiques en lavant les légumes car une grande partie aura pénétré à l’intérieur. Privilégiez donc les méthodes naturelles.

radis
•  Semis : de fin mars à août. •  Distance de semis : 15-25 cm entre les rangées, 2-3 cm entre les semences. •  Profondeur de semis : 0,25-0,50 cm. •  Récolte : de fin avril à septembre, après 6 à 8 semaines. •  Entretien : maintenir la terre humide. •  Conservation : jusqu’à quelques jours après la récolte.


Conseil CulinaiRe Soupe de fanes de radis

http://www.certiferme.com/blog/article-632-103759-normale-potage-de-fane-de-radis.html


haricots (princesse)
•  Remarque : les haricots poussent en hauteur, prévoyez donc des tuteurs verticaux dans votre potager et évitez les endroits trop exposés au vent. Prenez 3 bâtons solides (bambou, par ex.) d’environ 150 à 200 cm de haut et placez-les à 35 cm les uns des autres, enfoncés à 30 cm de profondeur. Attachez les 3 bâtons au sommet. Au début, vous pouvez guider les plants en enroulant la tige des haricots autour des bâtons. Placez la construction du côté nord du bac pour ne pas empêcher le soleil de passer. Choisissez de préférence des bâtons bruts afin que les plantes ne glissent pas vers le bas. •  Semis : à partir du 15 mai (ne supportent pas le gel) jusqu’à fin juin. •  Distance de semis : 4 à 5 semences autour de chaque bâton, avec 2 à 5 cm d’écart. •  Profondeur de semis : minimum 3 cm. •  Récolte : d’août à septembre. Cueillez au moins 1 fois par semaine afin que la plante porte des fruits plus longtemps.


Conseil CulinaiRe Salade liégeoise

http://www.certiferme.com/blog/article-632-103757-normale-salade-liegeoise.html


bette
•  Semis : de début avril à fin juin. •  Distance de semis : 30-40 cm entre et dans les rangées.
•  Profondeur de semis : 1-2 cm. •  Récolte : de mai à octobre, dès que les plantes ont atteint 15 cm de hauteur. Coupez les plants à 5 cm au-dessus du niveau de la terre afin d’avoir une nouvelle récolte deux à trois semaines plus tard. Si vous coupez à ras, la plante ne repoussera plus.


Conseil CulinaiRe Pâtes aux bettes, ricotta & gorgonzola

http://www.certiferme.com/blog/article-632-103755-normale-pates-aux-bettes-ricotta-et-gorgonzola.html

 


roquette
•  Semis : de mi-mars à mi-septembre. •  Distance de semis : 15-20 cm entre les rangées, 2-10 cm dans les rangées. •  Profondeur de semis : 0,5 cm. •  Récolte : après 4-6 semaines, vous pouvez récolter, dès que la feuille a 8-10 cm. vous pouvez laisser fleurir quelques plants car les fleurs sont aussi comestibles.

 

*photo protégé:
les fraises d'Estelle sur son appui de fenêtre


Conseil CulinaiRe Carpaccio de betterave rouge, roquette et radis

http://www.certiferme.com/blog/article-632-103756-normale-carpaccio-de-betteraves-et-radis-a-la-roquette.html

 

 

Je vous encourage à commenter notre blog une fois la visite terminée

.séve & coco

 

 



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :