Les blogs
du village
chez seve and co

chez seve and co

Deguemer mat! lieu de partage & d'échanges

S'inscrire à la newsletter du village


S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

"Coin bricolage"

 17/05/2015

Voila un bon petit moment que le rubrique "coin bricolage" était prévue par ici

C'etait tout à fait volontaire de ma part, car je voulais faire une belle grosse pause aprés les dernieres occupations jardinage ....semis, carrées, sans oublier la réunion de famille....(pour ceux qui suivent pas!!) .

Donc je disais que j'étais en train de faire un  escalier à la Roche, enfin à l'exterieur, car dedans, ils vont très bien merci.

Cet escalier doit nous mener depuis le passage en commun avec nos chers voisins  actuel au petit lopin de terre qui le surplombe.

En effet j'ai eu l'autorisation d'y monter la balancoire  des enfants, et du coup, il fallait bien qu'il y ai un chemin pour y aller .... ( sans écrabouiller au passage nos plantations ) !

Aprés de nombreux brainstorming avec la Coco, on a opté pour un escalier en bois (traverse en chene) et Ardoise.
Mais avant tout ça il fallait quand même décaisser...beaucoup décaisser, à la pelle, la pioche, la truelle, le burineur la dynamite ...lol, enfin tout ce que j'avais sous la main n'es ce pas !!

Bon je me rend compte que je ne suis pas très claire oui Marie -Claire... dans mes explications, donc ....Les escaliers extérieurs en bois sont un moyen pratique et esthétique d’habiller les dénivelés naturels d'un jardin. Voici quelques conseils pratiques pour faire un escalier de jardin en utilisant des rondins ou nos traverse en bois.

Les rondins de bois peuvent être employés pour de nombreuses réalisations au jardin car ils s’intègrent bien au paysage. Ils ont aussi pour avantages d’être bon marché, non toxiques pour vos cultures et recyclables.

Voici les matériaux à prévoir pour faire un escalier de jardin :


• Des traverses en chêne ou bien des rondins ( de sapin de Douglas, de mélèze ou de châtaigner ) dont le diamètre correspond à la hauteur des marches ( environ 15 cm )
• un produit insecticide et fongicide pour traiter le bois
• des clous à chevron ou tires fonds en acier galvanisé de 125 mm
• de la caillasse ou du ciment ( 30% de ciment pour 70% de sable et de l'eau) puis  du gravier ou écorce de pins  pour remplir les marches et des ardoises( environ 20 sur 40 cm ) pour e côter de l'escalier.
• une scie ou une tronçonneuse
• une masse

• un niveau à bulles.

A noter : vous pouvez remplacer les rondins par des traverses de chemin de fer récupérées ou des morceaux de poutres.

 

Quelles mesures ?

La profondeur et le nombre de marches d’un escalier extérieur dépendent de la pente à gravir.
Cependant, pour faire un escalier de jardin confortable et sans danger, il convient de respecter quelques règles.

Ainsi, la hauteur des contremarches doit être comprise entre 12 et 15 cm et les marches doivent mesurer 30 à 35 cm de profondeur.
Il faut également compter au moins 60 cm de largeur (pour permettre le passage d’une personne). Une largeur de 1 m 20 est recommandée pour un escalier très fréquenté.

A noter : pour le dimensionnement des escaliers on doit respecter une règle mathématique selon laquelle G + 2H = 63cm (G désignant la profondeur des marches et H leur hauteur).

Quelle méthode ?

Voici les étapes de la construction d’un escalier de jardin.

1) Mesurez la hauteur totale de la dénivellation pour déterminer le nombre de marches nécessaire. Tracez au sol, avec des cordeaux, les emplacements des futures marches puis décaissez grossièrement en partant du haut.

2) Sciez les rondins à la longueur voulue et traitez avec un produit insecticide et fongicide sur les surfaces de sciage.

3) Pour chaque marche, coupez deux morceaux de rondins d'environ 45 cm de long et taillez l'une de leurs extrémités en pointe pour former des piquets. Ces piquets serviront à soutenir les contremarches.

4) Posez un premier rondin à l'emplacement de la contremarche. Enfoncez les piquets à coups de masse de chaque côté de la marche, de façon qu’ils dépassent un peu. que vous pouvez fixer avec le ciment que j'ai préférer utiliser.

5) Pour fixer l’ensemble, percez le ou les rondins dans l'axe des piquets puis clouez les rondins sur les piquets avec des tires fonds en acier galvanisé de 125 mm.qui seront fixer dans le ciment . 

6) Pour finir remplissez les marches avec une couche de ciment. Tassez et recouvrez de gravier. Vous pouvez aussi utiliser des pierres ou des morceaux d'écorces de pin.....Il me reste donc à amenager les cotés, à base d ardoises, et completer le plat des marches avec des cailloux concassés très certainement.

A noter : si le diamètre des rondins est insuffisant, formez chaque contremarche avec deux rondins. Posez le deuxième rondin sur le premier, vérifiez qu'il est bien horizontal avec le niveau à bulles, puis enfoncez les piquets jusqu'à ce que leur tête affleure le haut de la contremarche.


visuel a venir

Des que je pourrais reprendre les escaliers car il fait un temps de chien et que la terre colle très fort, ( ça évite de recouvrir les marches en place de boue)...On continue, on continue ...lol




 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :