Les blogs
du village
chez seve and co

chez seve and co

Deguemer mat! lieu de partage & d'échanges

S'inscrire à la newsletter du village


S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Les plantes en pots

 18/05/2015

C’est le retour du beau temps et vous avez acheté des plantes, des fleurs et/ou des arbustes que vous voulez mettre en pots ou en jardinières.

En bord de fenêtre, sur le balcon et/ou sur la terrasse, les pots, jardinières et vasques donneront du rythme et de la perspective ainsi que de la couleur à votre espace vert. Ils le personnaliseront en créant des reliefs, étages et points d’intérêt.


•Choisir le bon pot
Sous nos climats tempérés, la plupart des plantes ont un volume de racines à peu près égal à celui de la partie visible (branches, feuilles et fleurs).
Il est important de choisir un pot aux bonnes dimensions, en tenant compte de la taille adulte de votre plantation. Un pot trop petit risque de freiner le développement d’une grande plante ; celle-ci risque même de mourir d’étouffement. À l’inverse, il ne serait pas esthétique de placer une plante encore petite dans un trop grand bac …

Pour éviter cela, il est conseillé de suivre la croissance de vos plantes chaque année, en les rempotant dans un pot de plus en plus large. Cela vous permettra également de remplacer le mélange de terre et terreau.
Optez pour des pots qui s’accordent avec l’environnement et les matériaux de votre terrasse ainsi qu’avec l’architecture de votre maison.

En terre cuite naturelle ou émaillée, en fonte, en ciment, en polyester imitant le zinc à la perfection, ronds, carrés, hauts, bas, unis, décorés, colorés, … Il existe suffisamment de pots de toutes formes et tailles. Vous trouverez facilement le pot adéquat dans nos magasins.
•Choisir ses plantes

Choisissez vos plantes en tenant compte de leurs besoins en lumière et de l’endroit où elles seront placées. Pour qu’elles durent, choisissez des plantations qui soient adaptées à notre climat et aux hivers plus ou moins froids selon les régions.
Lors de l’achat, évitez les plantes dont de nombreuses racines sortiraient du fond du pot. (Ces dernières seront mieux en pleine terre plutôt qu’en jardinière.)
Préférez une plante dont le feuillage est sain et qui n’est pas en pleine floraison, la reprise sera plus facile et surtout elle fleurira dans votre jardin, pas en magasin. (Cela dépendra également du moment dans l’année où vous acquerrez vos plantations.)


Outillage


Marche à suivre



•Le pot ou la jardinière :

Choisissez un pot ou une jardinière ayant un ou plusieurs trous dans le bas ou dans le fond. S'il n'y en a pas, faites-en vous-même à l’aide d’une perceuse (sans la percussion et à vitesse lente).

Ces trous sont très importants car ils permettront à l'eau de s'évacuer. Sans cela, les racines puis les plantes risqueraient de pourrir.

En cas de rempotage, votre nouveau pot devra être au moins plus grand de 10 cm de diamètre. Si le pot a déjà été utilisé, nettoyez-le correctement avec de l’eau et un peu de javel, puis rincez–le bien pour supprimer les germes éventuels.

  • •Respiration :



    Ajoutez dans le fond du pot, 4 à 5 cm de cailloux de taille moyenne ou de l’argile expansée (billes d’argile).

    Ils permettront une bonne répartition des racines dans le pot, ce qui favorisera l’absorption de minéraux et d’eau. De cette manière la croissance de la plante sera meilleure.

  • •Le substrat :





    Ajoutez ensuite un mélange avec :
    Un peu de sable de rivière pas trop fin ou de fines billes d’argile
    2/3 de bon terreau
    1/3 de terre du jardin

    Ce mélange permettra d'accueillir la majorité des plantes en pots.

    Pour les grandes quantités, préparez votre mélange à l’avance, dans une brouette ou sur une bâche.

    Vous pouvez ajouter quelques grammes d’hormones de croissance, éventuellement un insecticide (bio) et de l’engrais (environ 20 grammes pour 100 litres de terre, voyez les recommandations du fabricant).

    Ajoutez ensuite un mélange avec :
    Un peu de sable de rivière pas trop fin ou de fines billes d’argile
    2/3 de bon terreau
    1/3 de terre du jardin

    Ce mélange permettra d'accueillir la majorité des plantes en pots.

    Pour les grandes quantités, préparez votre mélange à l’avance, dans une brouette ou sur une bâche.



Plantation :

Avant de rempoter, laissez sécher un peu le godet de la plante de façon à ce que la terre et les racines sortent plus facilement.
Arrosez ensuite en trempant dans un seau d’eau, par exemple et démêlez un peu (et délicatement) les racines sans les casser.

Faites un trou dans votre mélange et placez-y votre plante, arbuste ou fleur. Tassez et nivelez la terre légèrement pour bien maintenir votre plantation.



•Arrosage



Arrosez immédiatement autour du pied, en pluie fine avec un arrosoir à pomme.

Pour éviter un arrosage trop brutal, placez des gravillons sur la terre. Cela empêchera les éclaboussures et également que des cratères ne se forment et que la terre ne se tasse. De plus, cela réduira l’évaporation en été.



Entretien

Les plantations en pot auront tendance à être un peu plus sensibles aux aléas climatiques. Le contenu du pot refroidit plus vite que s’il était en pleine terre. L’évaporation de l’eau sera, pour les mêmes raisons, également plus rapide.
Pour avoir de belles plantes en pots tout au long de l’année, suivez ces quelques conseils d’entretien saisonnier :

•Au printemps

Vers avril, renouvelez une partie ou, de préférence, la totalité de la terre (mélange sable, terreau, terre de jardin, comme expliqué ci-dessus).
Profitez-en pour vérifier l'exposition de vos plantes, trop de soleil sera parfois néfaste. Evitez donc de les placer près d'un mur clair en plein sud ou ouest.
Vérifiez vos treillis et les attaches des pots suspendus.
Effectuez un arrosage léger mais régulier, ainsi qu'un apport d'engrais (sur sol humide, pas plus d'une fois par semaine).
Supprimez les feuilles mortes, en mauvais état et les fleurs fanées.
Aérez la terre avec la serfouette et le râteau.
Pincez, avec vos ongles ou à l'aide d'un couteau, l'extrémité des tiges en éliminant le bourgeon terminal. Les tiges latérales se développeront et formeront des plantes touffues et florifères.

  • •En été :
    Arrosez uniquement le soir et surtout jamais quand vos plantes sont en plein soleil.
    Faites un apport d’engrais régulier (dans l’eau d’arrosage ou en granulés).
    Aérez la terre avec la serfouette et le râteau
    Supprimer les feuilles mortes, en mauvais état et les fleurs fanées. Elles sont peu esthétiques et épuiseraient la plante en produisant des graines (évolution naturelle des fleurs fanées) inutilement.
    Effectuer les tailles nécessaires.

    Tailler et élaguer dans le jardin

    •A l’automne :
    Commencez à prévoir vos plantations pour la saison prochaine.
    Effectuer les tailles nécessaires.

    Tailler et élaguer dans le jardin

    •En hiver :

    Si vous ne les rentrez pas, rassemblez les pots et isolez-les du sol (sur une palette ou une planche posée sur des briques), disposez de la paille aux pieds des bacs et un voile d’hivernage sur le feuillage.
    En février - mars, vous pouvez déjà planter vos bulbes pour la saison prochaine.

    Ces quelques conseils sont bien sûr à adapter en fonction du type de plantes et de leurs floraisons plus ou moins tardives.




 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :