Les blogs
du village
chez seve and co

chez seve and co

Deguemer mat! lieu de partage & d'échanges

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 3 071 046
Nombre de commentaires : 1 710
Nombre d'articles : 1 548
Dernière màj le 17/01/2018
Blog créé le 06/12/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Durée germinative des semences

 19/05/2015
Heureusement que les semences peuvent germer d'une année à l'autre, et cela, même si elles sont entreposées pendant quelques années. Sinon, comment faire pour préserver tout notre héritage potager et florifère? Toutefois, plus le temps passe, moins elles conservent ce pouvoir de germination.

Voici un aperçu approximatif du nombre d’années où les semences conserveront leur capacité de germer. Elles devront être entreposées dans des sachets de papier ou des contenants de verre ou de métal afin de les mettre à l'abri des rongeurs, de la chaleur et de l'humidité.

 

Les betteraves                                             5 ans

Les bettes à cardes ou poirées                   4 ans

Les brocolis                                                 4 ans

Les carottes                                                4 ans

Les céleris et les céleris-raves                  7 à 8 ans

Les cerfeuils                                               2 ans

Les chicorées, endives, laitues, 
épinards, oseilles et autres verdures         4 à 5 ans

Tous les choux                                            4 ans

Les ciboules, ciboulettes et oignons          1 à 2 ans

Toute la famille des cucurbitacées:
citrouilles, concombres, courges,
melons, pastèques et potirons                     environ 6 à 8 ans

Les épinards et les tétragones                     4 ans

Les fines herbes: aneth. basilic,                  4 à 5 ans mais il est préférable
bourrache, marjolaine, origan,                   d'utiliser les semences de l'année
romarin, sarriette, thym, etc                       précédente

Les haricots, fèves, gourganes, petits pois   4 ans minimum

Les maïs                                                      10 ans et plus*

Les navets et les rutabagas                          5 ans

Les panais                                                      2 ans

Les persils                                                     3 ans

Les piments et les poivrons                          3 ans

Les poireaux et les salsifis                           3 ans

Les radis d'été et les radis d'hiver                2 à 5 ans

Les tomates                                                  Jusqu'à 8 ans, parfois plus

Les tournesols                                               3 ans

 

*Expérience personnelle menée le 1er mai 2009:  j'avais acheté un petit bouquet d'automne pour décorer ma table de cuisine. Ce bouquet était composé de différentes variétés de maïs et de graminées. À titre d'expérience, j'ai égrené deux de ces maïs: le premier aux gros grains multicolores rouge/beige/violet et l'autre aux petits grains couleur framboise. J'ai fait tremper les grains dans de l'eau toute une nuit et le lendemain, les ayant égouttés, je les ai remis dans leur pot en fermant le couvercle pour conserver l'humidité. Quelques jours plus tard, lors de ma vérification quotidienne, plusieurs grains de maïs avaient un petit germe!



Pas trop tôt, pas trop tard, juste à temps pour obtenir une croissance qui permettra une récolte de beaux légumes ou de semences pour l'année suivante.

1- une double-cloche produit l'effet d'une mini-serre et est très facile à réaliser avec des bouteilles de liqueur douce dont on enlève la partie du fond: au jardin, sur un plantule qu'on vient de transplanter, posez une bouteille de 1 litre et une autre bouteille de 2 litres par-dessus.

2- les tunnels faits de plastique transparent permettent de semer une semaine plus tôt, directement au potager, des plantes potagères qui endurent et aiment le froid (betteraves, carottes, épinards, laitues, petits pois, etc); utilisés en fin de saison, ces films de plastique permettront également de prolonger la récolte.

 

 

Semis intérieurs

1 ière semaine

2 ième semaine

3 ième semaine

4 ième semaine

Février

 

 

 

céleri*

 

 

 

 

 

Mars

 

 

 

 

aubergine
céleri*
piment
poivron

 

 

 

aubergine
céleri*
oignon
piment
poireau
tomate tardive

 

 

brocoli
chou
chou-rave
chou-fleur
chou-Bruxelles
piment
tomate tardive

brocoli
cantaloup
chou
chou-rave
chou-fleur
chou-Bruxelles
concombre
laitue pommée
melon
piment
tomate hâtive 

 

 

 

 

 

 

Avril

brocoli
cantaloup
chou
chou-rave
chou-fleur
chou-Bruxelles
concombre
fines herbes (marjolaine, sarriette, sauge, romarin, thym)
laitue pommée
melon

tomate

 

 

 

 

 

aubergine
cerise de terre tomatillo
piment
poivron
tomate

 

 

 

 

 

 

chou chinois
fines herbes

 

 

 

 

 

chou chinois
okra
courgette

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 * au lieu du céleri, cultivez de la livèche (ou ache), un céleri vivace au Québec. Les feuilles se récoltent tout au long de la saison et parfument les soupes, potages, ragoûts, salades etc. Les tiges peuvent être cuisinées dans les plats où le céleri est habituellement utilisé.  Les semences peuvent être utilisées comme les graines de céleri, dans les marinades et les vinaigres.

 

 

 

Semis extérieurs
dès que la terre peut se
travailler facilement

Repiquage des plants lorsque tout danger de gel au sol est passé et que la terre est réchauffée

Avril à Mai

bette à carde ou poirée
betterave
brocoli
carotte
cerfeuil
cerfeuil tubéreux
chou
chou-rave
chou-fleur
chou-Bruxelles
ciboule
ciboulette
citrouille
courge
cresson de fontaine
échalotte
épinard
fève des marais (ou gourgane)
fève de Lima
haricot
laitue
navet
oignons égyptiens
petit pois
pomme de terre
rabiole (navet de printemps)
rutabaga
topinambour


brocoli
chou chinois
chou-rave
chou-fleur
chou de Bruxelles
fines herbes
laitue
oignon
poireau

Mai à Juin cerise de terre et tomatillo
chou
chou chinois
chou-rave
chou-fleur
chou-Bruxelles
chou d'été
chou mi-saison
haricot
fines herbes (marjolaine,
sarriette, sauge, basilic)
laitue pommée
tomate hâtive
maïs
okra

aubergine
concombre
cantaloup
courgette
melon
okra ou gombo
piment
poivron
tomate

 

Jusqu'au
15 juillet

betterave
carotte
épinard
haricot hâtif
laitue
petit pois hâtif
radis


Etique...tage et entre...posage

 

Lorsque vous préparez vos semences d'aubergines, de concombres, de melons, de tomates ou d'autres légumes annuels qui demandent un nettoyage par fermentation, assurez-vous de bien rincer vos mains et votre tamis avant d'entreprendre la variété suivante. Pour les semences de piments forts, portez des gants; évitez de toucher à votre bouche, à votre nez, à vos yeux ou à ceux de quelqu'un d'autre.

Pour vos semences de haricots, fèves ou petits pois, en plus d'avoir laissé les gousses ou cosses à sécher sur les plants, laissez-les à l'air libre encore au moins 3 semaines avant de les entreposer.

Pour les grosses semences (maïs, haricots, pois, tournesols, etc), n'utilisez que des enveloppes et des sacs en papier ainsi que des pots de verre avec couvercle. Si vous craignez l'humidité, remplissez-les aux 2/3 avec du riz, des gels de silice ou du sable sec. Les sachets ou les contenants de plastique, comme par exemple les contenants pour rouleaux de pellicule photographique ou les petits pots de pilules, ne sont utilisés que pour les semences fines et absolument sèches.

Evitez les sacs de plastique parce qu'ils conservent l'humidité et pourraient provoquer un pourrissement des semences ou une germination prématurée. Si vous les utilisez, percez de très petits trous avec une aiguille fine. Entreposez vos semences dans un endroit frais et sec. La température ambiante ne doit pas dépasser 15°C.
 
Personnellement, je réunis toutes les variétés d'un même légume dans un contenant de métal, comme par exemple, toutes mes variétés de carottes sont réunies dans une boîte métallique qui contenait originalement des biscuits. Il en est de même pour mes laitues, mes haricots etc. Mes semences sont donc à l'abri des rongeurs également. Les semences de tomates peuvent être réunies dans un cartable dont les pages sont constituées de feuilles plastique autrefois destinées aux diapositives photographiques familiales, sortes de petites pochettes qui sont à peu près suffisamment grandes pour mes petits sachets bien identifiés.

Entreposez vos légumes-racines comme vous le faites pour vos rhizômes de dahlias ou de cannas, c'est-à-dire dans un endroit sombre, sec et frais: un caveau, une chambre froide, un garage ou même, un réfrigérateur. Dans certains cas, vous pourrez également les mettre dans un bac rempli de mousse de tourbe légèrement humide (comme on le fait pour les plants de géraniums). La température doit osciller entre 3°C et 5°C, ni plus ni moins.

Pour l'entreposage d'hiver de vos légumes (carottes, betteraves, choux, pommes de terre, poireaux, oignons etc), utilisez des sacs en filet, des poches de jute, des cageaux en bois, des plateaux grillagés en plastique, des paniers d'osier. Certains légumes, les choux par exemple, ne doivent pas se toucher entre eux sinon, leurs feuilles développent des moisissures qui finissent par attaquer tout le plant. Soyez attentifs à ce phénomène en vérifiant leur état à chaque semaine.



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :