Les blogs
du village
chez seve and co

chez seve and co

Deguemer mat! lieu de partage & d'échanges

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 3 070 515
Nombre de commentaires : 1 710
Nombre d'articles : 1 548
Dernière màj le 17/01/2018
Blog créé le 06/12/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

épater sa chérie, épater ses amis... soufflé au fromage

 09/12/2012
aujourd’hui est un grand jour…je vais vous donner en exclusivité ma recette du soufflé…non, ne partez pas!!! Vrai de vrai, celle-ci est facile et délicieuse validation de ma chérie


Vous en avez assez de louper vos soufflés…? Ils ne montent pas…? On a l’impression que seules les grandes cuisinières sont capables de cuisiner un tel mets (genre!)…Faux!! Oui le prochain Dîner presque pas râté est pour vous!!! Allez, un bloc notes ( je sais bien que vous n’allez pas imprimer de suite cette recette magique, quoique je sais, j’en suis sure, elle finira dans votre cahier de recettes, à côté du cake aux olives et du gateau au chocolat, mais auparavant vous devez tester, ok, ok, vous avez bien raison ;) )


C’est parti! Nous aurons besoin de 100 g de beurre ( ah ben oui c’est pas très allégé tout ça mais qu’est-ce que c’est bon!), de 6 oeufs, de 25g de fécule de pomme de terre ( pas de panique les novices, vous trouverez ça rayon chapelure normalement…là…sur la gauche…oui c’est ça!), de 100g de farine, de poivre, de noix de muscade en poudre et de 100g de gruyère (voire un peu plus pour les gourmandes) Tout ça pour 6 personnes ( hum, ou bien trois si vous êtes des goulues comme moi ;) ) En ce qui concerne le matériel…deux moules à soufflé de 16cm de diamètre, oui pythagore est invité !

Première étape…Faites bouillir le lait avec le sel et une pincée de poivre frais moulu  et la muscade. 

 

 Dans une autre casserolle faites fondre le beurre, ajoutez d’un seul coup la farine et la fécule ensemble.

 

HORS DU FEU mélangez au fouet, versez le  lait bouillant. En remuant toujours au fouet amenez à ébullition.retirez du feu aussitôt….rapido, rapido!!!!  Une minute après ( précision demoiselles, précision!) rajoutez les JAUNES 2 par 2 (oui parce que sinon ils se sentent seuls) en mélangeant puis ajouter le fromage rapé.

 

Et les blancs d’oeufs qui sont tout seuls dans un saladier…pleurant sur leur sort…et bien vous les montez en neige! Puis vous incorporez vos blancs en neige à la masse en soulevant DELICATEMENT de bas en haut, la pate va doucement absorber vos blancs, si vous mélanger trop vigoureusement, vous casserez les blancs et FLOP, votre soufflé ne montera jamais/nunca/never…Attention là est tout le secret du soufflé…

 

 Quand l’ensemble est homo…gène (oh mais quel humour ;) ) vous remplissez vos moules beurrés et petite astuce, vous les farinez aussi juste après ( laissez un peu de marge, ça va monter…hum normalement…on l’espère en tout cas…et ça risque de déborder) puis au four thermostat 5/6  ou 200°. Cuisson: 25 min environ, surveillez la couleur, si c’est doré en haut et que vous sentez au fond de vous que c’est pas encore cuit à l’intérieur, vous mettez une feuille de papier alu au dessus du soufflé…

 

TAN TAN TAN TAN….c’est fini! Je vous invite à accompagner ce mets de choix d’une salade ( oui je fais attention à vos petites fesses ;) ) et d’une tranche de jambon cru, de parme, de bayonne, espagnol, à vous de choisir!

 

Il y a des variantes à ce soufflé, on peut remplacer le gruyère par du comté ou du chèvre ou pour les courageuses et célibataires…oserais-je proposer le roquefort…si pas de bisous après…ouh! ;)

 

A table les coupinettes! MIAM!!!!!

 




 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :