Les blogs
du village
Entre prés et champs
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 5 673 271
Nombre de commentaires : 23 516
Nombre d'articles : 2 261
Dernière màj le 19/09/2018
Blog créé le 16/02/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

La biographie de Madame de Gaulle.

 14/09/2018
C'est rare que je vous parle de mes lectures, mais j'ai beaucoup aimé ce livre!

Je sais ce que vous pensez; ce n'est pas un best-seller de l'année que je vous propose aujourd'hui, et vous avez parfaitement raison, puisque cette biographie est parue en 1999!

On vient de me prêter ce livre et je me suis plongée dedans avec beaucoup d'intérêt et de plaisir, car cette biographie se lit comme un roman; le roman d'une femme qui a eu une vie passionnante et plutôt mouvementée!
Les personnes de notre génération ont souvent entendu parler de madame de Gaulle comme d'une personne discrète, effacée, presque humble; elle donnait d'ailleurs cette impression, celle qui était surnommée' Tante Yvonne' par les français, d'une façon peut-être affectueuse, mais aussi un peu moqueuse...
Et pourtant, si elle donnait cette impression, elle était le pilier, le soutien et la confidente de ce 'grand' homme; elle était toujours à son écoute, elle n'a jamais baissé les bras, malgré les duretés de la vie, et en lisant cette biographie, on s'aperçoit que ce ne devait pas être évident de vivre auprès d'un tel personnage!

Yvonne Vendroux est née le 22 mai 1900 dans une famille bourgoise de Calais.
A l'adolescence, comme toutes les jeunes filles, elle commence à penser au mariage, jolie, elle ne manque pas de prétendant, mais elle n'est pas à la recherche d'un prince charmant, elle veut fonder un foyer avec un homme à qui elle pourra donner toute sa tendresse.

Elle sera toujours aux côtés de son mari, le soutenant dans toutes ses difficultés, courageuse, lucide et sensible, elle accompagnera pendant 58 ans l'homme qui incarna la France.

Dans cette superbe biographie, Geneviève Moll restitue avec une rare sensibilité le rôle de cette femme méconnue et souvent injustement critiquée.
Si les français l'avaient surnommée avec légèreté "Tante Yvonne", son mari lui rend justice dans ses 'Mémoires' ; "Ma femme, sans qui rien de ce qui a été fait n'aurait pu l'être".





Bon week-end à vous qui passez par ici!







 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :