Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 23 403 999
Nombre de commentaires : 90 447
Nombre d'articles : 7 235
Dernière màj le 22/10/2019
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

PARIS VILLEPINTE(93)-Japan Expo 2019

 07/07/2019
Japan Expo fête, cette année, ses 20 ans!

Né en 2000, ce festival poursuit depuis sa première édition l’ambition de réunir les amoureux du Japon, les fans de pop culture et les curieux en tout genre, pour leur permettre de profiter de leur passion et leur faire découvrir le pays du soleil levant, sa culture et ses talents.
 
Nous ne pouvions pas manquer un tel évènement!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(21 clichés)


Une danseuse japonaise nous fait une démonstration de la danse d'awa-odori!
 
Awa-odori est un festival japonais célébré à Tokushima, du 12 au 15 août durant la période du O-Bon.
Le nom de la danse vient du nom de la province d'Awa.
Surnommée danse des fous en raison du refrain qui dit : "Il y a les fous qui dansent et les fous qui regardent.Tant qu’à être fous, pourquoi ne pas danser !"


À peine arrivés nous nous dirigeons vers la scène "Sakura"! Un premier spectacle nous attend!
Le groupe Gamushara Oendan se prépare!

La jeunesse n’est pas une période de la vie, c’est un état d’esprit.” : voici le slogan des Gamushara Oendan !


Les oendan, ces troupes de supporters, font tout comme les équipes de sport qu’ils soutiennent!
Être un supporter à ce niveau-là est quelque chose de très physique, et des clubs sont même réservés à cette pratique, avec code vestimentaire et répétitions régulières.


Il est déjà l'heure de se restaurer! Comme le temps passe vite!
Ce sera du Kara-Age Don pour moi...poulet frit à la japonaise accompagné de riz et de salade.


Marc et Nicolas se régalent de Takoyaki...petits beignets fourrés de poulpes.


Dans la culture nippone, tout est prétexte à créer des petits personnages mignons, les yuru-chara.
Ce sont des sortes de mascottes reprenant les caractéristiques des villes, régions voire des entreprises ou des services qu’elles représentent.

Ici, Tochisuke, la mascotte de la préfecture de Tochigi, située au centre de l'île de Honshū, au japon!


Je rêve devant ce très beau kimono!


Tout kimono se conjugue avec des geta, chaussures traditionnelles japonnaises.


Quelques pas de cette danse très rythmée....l'awa-odori!


Le Wagasa ou ombrelle japonaise est un parapluie traditionnel confectionné avec du papier japonais, le washi et du bambou.


Vite! Rejoignons la scène Sakura!
La revue Takarazuka se met en place!

Cette revue fait partie du patrimoine culturel japonais.
À l’inverse du théâtre kabuki où tous les rôles sont interprétés par des hommes, la revue Takarazuka ne compte que des comédiennes, certaines étant spécialisées dans les personnages masculins.


Je vous ai expliqué ce qu'est une mascotte au Japon!
Voici Shinjo-kun qui représente Susaki, ville côtière de la préfecture de Kochi sur l'île de Shikoku.


Au hasard de notre balade nous sommes attirés par quelques notes de musique! Me croiriez-vous si je vous disais que cette musicienne nous jouait "La Marseillaise"?


Un groupe de rock japonais! Merveilleusement hallucinant!


Papotage entre amies!


Les rencontres se font très sympathiques!


La fatigue se fait sentir...Allez! Encore un dernier spectacle!
 
Gaho TAKAHASHI est une prodige du koto.
En faisant vibrer les cordes de soie de son instrument, elle vous emmène en voyage vers un Japon hors du temps !
 
Le koto est un instrument traditionnel japonais, un instrument à cordes pincées, sorte de cithare.


Avant de quitter cet espace consacré au Japon, passons encore faire quelques achats....des gourmandises bien sûr!
Ne passons pas à côté de ces fameux daifuku mochi au beurre de cacahuètes
 
Nous nous y sommes essayés! La recette sur ce lien!
 


Les kitkat aux fraises! À tomber!


Les pocky se déclinent en de nombreuses saveurs!
Un pocky est un biscuit fabriqué par Ezaki Glico Company au Japon. La première version de Pocky fut vendue en 1965, sous le nom Chocoteck, et consistait en un biscuit fin et en forme de barre recouvert d'un glaçage au chocolat.
 
Le mikado français!
 
Aujourd'hui, le chocolat est dépassé...et les saveurs thé matcha....fraises....cookies.....l'ont agréablement remplacé!
 
À l'année prochaine? Sans aucun doute!



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :