Gâteau aux framboises et au chocolat blanc

Home » Recette  »  Gâteau aux framboises et au chocolat blanc
Pour 4 tartelettes de 10 cm ou 1 gâteau de 24 cm - 180 g de farine - 100 g de beurre mou - 1 jaune d'œuf - 2 cuillères à soupe de sucre - 1 cuillère à café de sel - 1 grain de sel Para 4 tartaletas de diez cm, o 1 tarta de 24 cm – 180 g de harina – cien g de mantequilla blanda – 1 yema de huevo – 2 medidas de cuchara de azúcar – 1 migaja de sal

Recette du gâteau au chocolat blanc et aux framboises :

Contraste : simple Temps de préparation : dix minutes Temps de cuisson : 15 minutes Temps de repos : 50 minutes Temps total : 1 heure et 15 minutes

Les mystères de la fabrication d'une galette des Rois à la frangipane spéciale

  • Ne pas utiliser de jaune d'œuf pour souder la pâte car il se solidifie et risque donc de faire couler le mélange de crêpes à l'intérieur, juste de l'eau et pas assez !
  • Je préfère utiliser le mélange œuf entier, eau et sel plutôt que le jaune d'œuf seul pour faire dorer la crêpe, car il s'étale mieux et ne laisse pas de traces de brossage.
  • La recherche de la pâte feuilletée : La pâte feuilletée est une chose que j'ai rarement le temps de faire, alors j'utilise souvent des pâtes toutes prêtes, mais je me méfie. Les plus populaires sont les feuilletés Picard, mais il faut penser à les décongeler au préalable. Pour le reste, le pur beurre Marie est également bon et c'est le seul que j'ai pu me procurer à Londres (je les ai donc commandés par douzaine chez Ocado et je les ai mis au congélateur en attendant de les utiliser). Et si vous voulez commencer, la recette de Felder pour la pâte feuilletée inversée est très réussie et se trouve ici : Pâte feuilletée inversée.
  • La pâte feuilletée est maintenant manipulée : Vous comprendrez que la pâte feuilletée a souvent tendance à coller ou à être un peu molle à certains endroits, ce qui complique la manipulation. Pour y remédier : déroulez votre pâte feuilletée, retirez-la du papier sulfurisé et remettez-la au réfrigérateur pendant 15 minutes une fois déroulée. Au moment de les utiliser, retournez-les (face collante vers le haut pour la pâte du bas et vers le bas pour celle du haut). Vous verrez, ça change tout ! Alors travaillez vite car elles vont vite redevenir collantes.
  • Décorations : Pour ajouter des décorations (lettres, étoiles, cœurs, etc.), superposer les chutes de pâte feuilletée et les rouler à nouveau beaucoup plus finement. Découpez les formes de votre choix à l'aide d'emporte-pièces et placez-les sur le gâteau lorsque les motifs sont dessinés. et après la dorure Recouvrez les décorations d'une couche de dorure.
  • Le sirop qui fait briller la génoise : Pour une génoise très, très brillante, porter à ébullition 50 g d'eau et 50 g de sucre et laisser bouillir jusqu'à ce que le sucre soit complètement dissous. A la sortie du four, colorer la crêpe avec le sirop à l'aide d'un pinceau. Le sirop doit grésiller sous l'effet de la chaleur. Il n'est pas nécessaire d'en mettre trop, une fine couche suffit. Le sirop colle au début, mais sèche ensuite. Personnellement, je ne le fais pas toujours et tout le temps parce que cela ajoute du sucre et qu'une fois congelé, vous ne pouvez pas réchauffer la crêpe ou vous verrez de petites bulles apparaître sur le dessus. Mais je dois dire que l'effet est étonnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *